“On a appris à oser !”

cette phrase lancée par Mohammed, lors de la signature de la convention entre les jeunes de Créteil et leur maire Laurent Cathala, peut résumer le parcours effectué par les Reporters citoyens durant leur première année de formation.

Voir le film

“Reporter Citoyen” est une formation gratuite sur trois ans, inventée par les équipes de LaTéléLibre et de l’EMI (l’Ecole des Métiers de l’Information), destinée aux jeunes des quartiers populaires qui souhaitent devenir journalistes.

Synopsis du film

Le film raconte la première année de formation des Reporters citoyens : depuis les auditions des candidats à la formation dans les locaux de l’EMI en février 2010 jusqu'au voyage au Sénégal, lors du Forum Social de Dakar, en février 2011. Nous assistons à l’apprentissage des techniques de bases de la vidéo et à l’enseignement des règles éthiques du journalisme. Nous témoignons de la fabrication de leurs premiers reportages. Des extraits de certaines de leurs productions sont diffusés pour illustrer les différentes étapes de leur initiation au métier de web-journaliste.

Concept du Web-Doc

« Je suis un Reporter citoyen » est un documentaire d’un genre nouveau. Il est transmédia, c’est-à-dire qu’il se décline sur plusieurs écrans, pour des usages et des publics différents et complémentaires.

D’abord le documentaire traditionnel, d’une durée de 65 minutes, qui peut être diffusé d’une manière autonome à la télévision comme sur Internet.

Ensuite, le web-doc proprement dit est par définition placé sur un site Internet dédié. Le documentaire de 65 minutes est disponible, mais augmenté de tous les contenus qui ont servi au montage final, et qui ont été réduits pour les nécessités de la narration linéaire. L’Internaute qui veut aller au delà peut naviguer dans les reportages, articles, sites ou émissions qui ont inspiré le travail des réalisateurs. Sont ainsi disponibles l’intégralité des émissions « Le Point Rouge » réalisées à Stains et Boulogne, ainsi que les articles et reportages des Reporters citoyens. Des séquences inédites issues du tournage sont également mises en ligne. C’est donc environ 120 minutes supplémentaires d’images inédites qui sont proposées.